Actualités

En 24 heures, grimper 6 fois le Ventoux à la force des mollets…

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
En 24 heures, grimper 6 fois le Ventoux à la force des mollets…

( Photo Jérôme Lambert )

Jérôme Lambert s’était lancé un défi de taille ce dimanche : grimper six fois le mont Ventoux à vélo, dans le cadre de la Bicinglette.

Mission accomplie ! «  Mais j’en ai bavé  », reconnaît le jeune homme qui s’est lancé à 2 h du matin pour franchir la ligne d’arrivée un peu après 21 h.Amputé d’une jambe à la suite d’un accident de moto, le cycliste s’est blessé au moignon durant la quatrième ascension. «  J’ai eu un gros moment de doute. J’ai finalement retiré mon appareillage pour terminer les dernières montées.  »

Jérôme s’est lancé sur les pentes du Mont chauve pour répondre à ses questions. « Maintenant, je sais qui je suis, assure-t-il, serein. J’ai eu mes réponses : dans les moments difficiles, je ne lâche pas !  »

Extrait du journal « Nord et Clair » du 21.09.2017

Le site de Jérôme Lambert : http://www.jerome-lambert.fr/

Non-voyante, Odile Hochard, défie son record sur 24 heures ….

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
Non-voyante, Odile Hochard, défie son record sur 24 heures ….

C'est reparti! Un défi un peu fou!

Alors qu’actuellement je détiens le record du monde dans la catégorie déficiente visuelle avec un peu plus de 172 kms au compteur, le 7/8 octobre j'essaierai de parcourir 180km. Oui, à 60 ans j'en ai 3 fois moins dans la tête mais j'espère 3 fois plus dans les jambes.

A Vierzon, lors des championnats de France, sur un circuit d'1 km je serai accompagnée de plusieurs guides de mon club de Malling venus spécialement de la  Moselle, pour cette course à pied un peu folle au milieu des valides.

Je croise les doigts pour la météo puis pour l'endurance !

 Odile

Nicolas Linder, malvoyant, se lance dans une traversée de l'Alsace Par Aude Raso, France Bleu Alsace

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
Nicolas Linder, malvoyant, se lance dans une traversée de l'Alsace Par Aude Raso, France Bleu Alsace

Grâce à un GPS adapté aux déficients visuels, Nicolas Linder va parcourir 200 km entre le 21 et le 29 juillet, de Wissembourg à Sewen.
Il partira vendredi 21 juillet au petit matin. Nicolas Linder, malvoyant, se lance dans une traversée de l'Alsace à pied et en moins de dix jours. De Wissembourg à Sewen, près de Masevaux, ce sont pas moins de 200 kilomètres qui se dressent sur sa route. Son allié ? Un GPS, adapté aux déficients visuels. "C'est un GPS entièrement vocal", explique l'Alsacien, qui a déjà parcouru le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle ou encore marché sur le lac Baïkal, en Sibérie.

Redonner confiance, malgré le handicap
Quand on l'interroge sur sa performance, Nicolas Linder répond qu'il ne se voit "pas du tout comme un champion, bien au contraire". "Ce GPS, je l'utilise depuis trois ans. Il m'a permis de regagner confiance en moi, préfère-t-il souligner. Avant, je restais beaucoup enfermé chez moi. S'orienter, c'était trop compliqué. Il faut savoir que seuls 5% des déficients visuels sortent de chez eux de façon autonome."

Ce GPS m'a changé la vie. Maintenant, je veux montrer que, malgré le handicap, on peut faire beaucoup de choses.
"Je suis bien conscient que tout le monde ne fera pas des trails de 50 km ou des traversées de l'Alsace. Mais j'espère que de plus en plus de malvoyants se tourneront vers ce type d'outils", conclut Nicolas Linder.

Expédition polaire

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
Expédition polaire

Depuis le 19 juin, Frank Bruno a pris part à son expédition Kiffaanngissuesq (homme libre en Groenlandais). Accompagné de sa compagne Karin, ils ont «kayaké» ensemble jusqu’au 29 juin, date à laquelle elle est rentrée en Corse.

Depuis, c’est la solitude qui l’accompagne dans ce périple polaire seul et sans assistance. Toujours vers le nord il progresse, la neige, la glace sont ses compagnons de galère. Chaque soir, il rédige un journal de bord ainsi qu’une photo qu’il vous transmet par connexion satellite.

En plus de toutes les difficultés rencontrées en expédition polaire, sa jambe en moins est un exercice en plus à surmonter. Et si notre différence était une force, serait son leitmotiv.

Seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin…


En savoir plus :

www.boutdevie.org/categorie/blog-frank-bruno

L’association « Bout de Vie » revient d’une magnifique expédition polaire.

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
L’association « Bout de Vie » revient d’une magnifique expédition polaire.

Elisa, Maxence, Ange-Paul et Rémi ont eu le bonheur de partager la vie de chasseurs groenlandais sur la côte nord-ouest en baie de Disko.

Extrait du journal de bord de l’expédition.
… Voyager ce n’est pas changer de pays mais de monde, et ici c’est carrément une autre planète. Ici les Hommes pourraient sembler froids et inabordables mais pourtant c’est le contraire. Je pense qu’ils nous prennent pour de vrais handicapés, non pas ceux à qui il manque un bout mais aux civilisations du sud qui ne font que gémir. Aux pays de l’abondance leurs habitants pleurnichent, ici ils vivent,
c’est tout …

Sur ce lien la totalité du journal de bord : http://www.boutdevie.org/categorie/les-aventures/avannaanut/journal-de-bord-avannaanut/

France, Crolles, en Isère, accueillera le premier grand prix de kart pour aveugles et malvoyants.

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
France, Crolles, en Isère, accueillera le premier grand prix de kart pour aveugles et malvoyants.

Le circuit de karting de Crolles en Isère accueillera le 23 juin 2017 le premier grand prix réservé aux aveugles et aux malvoyants. Les pilotes seront accompagnés d'un co-pilote "valide" pour une compétition en toute sécurité.
Les organisateurs, l'Association sportive du Commissariat à l'énergie atomique et ST Microelectronics, parlent d'une "première mondiale". Le vendredi 23 juin 2017, ils organisent le premier grand prix de kart pour aveugles et malvoyants.
La compétition aura lieu le vendredi 23 juin 2017 entre 18:00 et 20:00 sur le circuit de Crolles en Isère.
Malvoyants ou aveugles, les pilotes seront au volant d'un véhicule bi-place. A leur côté, un co-pilote dit "valide", autrement dit sans problème de vue, qui pourra reprendre les commandes en cas de problème. Les organisateurs promettent ainsi une sécurité optimale.
Des tests sur piste seront effectués dès 9:00 le matin et le départ de la course sera donné à 19:00.

source :
france3-regions.francetvinfo.fr

Un pilote aveugle pose un avion sans aide extérieure

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
Un pilote aveugle pose un avion sans aide extérieure

Pour Thomas Baudin (SyNext) qui a mis au point le système d’aide Soundflyer, il s’agit d’une « première mondiale ». Président d’aéroclub et entrepreneur, il est surtout partenaire des « Mirauds Volants », l’association de pilotes d’avion aveugles basée à Toulouse. Avec les membres, il a développé un système d’aide au pilotage afin de rendre le pilote aveugle le plus autonome possible. Le dispositif a été testé lors d’un vol complet sans que l’instructeur de sécurité n’ait quelque information à transmettre au pilote aveugle.
Le pilote équipé du Soundflyer, fixé sur sa jambe, aux commandes d'un Robin DR400.
© SyNext

Pour la première fois un pilote aveugle a posé un avion sans l’aide du pilote de sécurité installé à ses côtés. Ce pilote, membre de l’Association Européenne des Pilotes Handicapés Visuels « Les Mirauds Volants »a réalisé un vol intégral, du décollage à l’atterrissage, sans intervention de la part d’une tierce personne, grâce à un système développé en partenariat avec l’entreprise SyNext.

Aérobuzz


En savoir plus :

Belgique, le circuit de Formule 1 accueille des pilotes d'un genre particulier.

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
Belgique, le circuit de Formule 1 accueille des pilotes d'un genre particulier.

Dans l'Est de la Belgique, le mercredi 15.03 dernier, la direction du circuit de Spa - Francorchamp mettait ses infrastructures gracieusement à disposition pour l'association "Les non voyants et leurs drôles de machines".

L'auto-école BARA, partenaire de l'association, venue avec 3 voitures écoles et plusieurs de ses moniteurs, ainsi que l'auto-école "Yanic" venue tout spécialement de Vienne (France) avec sa Mégane RS de 265 CV ont permis à une douzaine de déficients visuels de rouler a des vitesses impressionnantes. Les meilleurs d'entre eux se promenaient à près de 170 km/h sur le toboggan des Ardennes aux sons des instructions de ces copilotes d'un jour.

Au sortir des véhicules, des sourires, de la joie, et beaucoup d'émotion pour ces personnes en situation de handicap visuel pour cette manifique journée merveilleusement ensoleillée .

L'association "Les non voyants et leurs drôles de machines" tient à remercier la direction du circuit, les auto-écoles BARA et "Yanic", ainsi que tous les bénévoles venus pour certains de très loin afin que cette journée soit une vraie réussite.

Pour 2018, le rendez vous est d'ores et déjà pris pour une huitième édition, selon le souhait de la nouvelle directrice Nathalie Maillet.


En savoir plus :

Le Dauphin Corse sur les traces du Conte Monte Cristo .

Catégories : Ehandicap World Records, Sport, Coup de coeur
Le Dauphin Corse sur les traces du Conte Monte Cristo .

A l’automne prochain si la météo le permet, Thierry Corbalan, amputé des 2 bras, tentera de repousser ses limites.

Le 30 septembre 2012, on se souvient que Thierry Corbalan avait réussi la traversée entre l’ile d’Elbe et Bastia, un peu plus de 60 Kms en 15 h 50.

Tout en ondulant, et à la Force de son monopalme, le Dauphin Corse ralliera l’ile de Monte Cristo à Bastia cette fois, sois une distance de 80 Kms qu’il aimerait effectuer en un peu moins de 24 heures selon les courants.

En attendant, cet été en guise d’entrainement Thierry fera le tour du Lac du Bourget à Aix les bains, soit près de 35 Kms.

Bon courage cher ami….

L’équipe eHWR.